« Il n’arrivera pas à s’y mettre, il n’arrivera pas à rester en place, il va décrocher à peine j’ai le dos tourné, ça va prendre une heure alors qu’on aurait pu le faire en 15 minutes, je vais être obligé de crier… »

La rubrique « SOS devoirs » est là pour partager nos quelques conseils qui permettent d’apaiser le moment du travail à la maison.

 

Vous pourrez découvrir prochainement nos autres articles « À la maison / À l’école », dans la série « S.O.S Devoirs » :

  • À la maison / À l’école : S.O.S Devoirs, comment l’aider à se concentrer ? Une question d’espace !

Et découvrez nos articles déjà parus :

 

Etre mieux concentré : une question de temps !

Lorsque l’on s’ennuie ou que l’on est sur une activité contraignante, le temps à tendance à s’étirer. A l’inverse lorsque l’on s’amuse, le temps passe plus vite. Ceci est particulièrement vrai chez un enfant.

La gestion du temps de travail aura un impact essentiel sur la qualité de l’attention de votre enfant. Cela permettra de réduire le temps des devoirs, tout en gagnant en efficacité. Voici quelques astuces, à essayer à la maison :

 

Faire des « tranches » de travail-pause  

L’attention fonctionne comme un réservoir, si le réservoir est vide il sera inutile d’insister quoi qu’il arrive, votre enfant ne sera plus efficace.

La bonne nouvelle c’est qu’il est facile de se réapprovisionner, quelques minutes « off » suffisent. Vous pourrez proposer d’aller boire un verre d’eau, taper dans un ballon, faire un tout petit jeu… A nouveau, votre enfant sera en capacité d’avoir une attention de qualité. Il est important néanmoins que le temps global (pauses comprises) ne soit pas trop long.

Dans ce domaine, il n’est pas utile de comparer les enfants entre eux, nous n’avons pas tous la même taille de réservoir, il est donc préférable de faire autant de pauses que nécessaire.

L’idéal est de connaitre au fur et à mesure quelle est la durée d’attention optimale de votre enfant et lui proposer de travailler uniquement par tranche de cette durée. Il sera plus facile pour lui de se concentrer s’il sait précisément combien de temps cela va prendre (vous pouvez utiliser un minuteur par exemple).

 

Visualiser le temps qui passe 

Il existe plusieurs systèmes permettant de visualiser le temps (Timer, minuteur, horloge…). Ils ont un double avantage :

•Améliorer la gestion du temps : l’enfant parviendra mieux à s’organiser en fonction de ce qu’il a à faire et du temps qu’il lui reste.

•Eviter les décrochages : si l’enfant sait combien de temps de travail il lui reste, il sera capable de fournir plus d’efforts que s’il n’en a aucune idée.

pastedGraphic.png

On peut également proposer des supports visuels au moment des devoirs à l’aide de fiches « plan ».  L’enfant « check » ce qu’il fait, et vérifie ce qu’il lui reste à faire.

Ces fiches vont également permettre d’aider votre enfant à savoir comment procéder, sans perdre de vue ses objectifs (Cf.  article  À la maison / À l’école : S.O.S Devoirs, comment se mettre au travail ?).

Fixer une durée limite !

Quand celle-ci est dépassée, tant pis même si les devoirs ne sont pas finis, on s’arrête !

Cette durée limite peut varier selon les jours et selon l’état de votre fatigue ou de celle de votre enfant.

 

pastedGraphic_1.png

 

Ne pas sauter des marches pour la durée d’attention !

La durée de l’attention « soutenue » (moment où l’on est totalement concentré sur une chose)  augmente avec l’âge. Plus l’enfant est jeune, plus il sera difficile pour lui de se concentrer et plus le temps d’attention sera court.

Cette durée d’attention peut également varier selon les enfants. Il sera particulièrement réduit chez l’enfant qui présente un TDA/H par exemple.

Afin de ne pas décourager l’enfant, il vaudra mieux proposer un temps de travail très court au début, qu’il parviendra à respecter sans difficultés. La réussite sera immédiate, l’enfant aura le sentiment d’être plus compétent et la mise aux devoirs sera plus facile par la suite.

Ce temps pourra être augmenter petit à petit, sous la forme de « défis ».

 

Pour info, un enfant doit pouvoir se concentrer (sans TDA/H) :

  •  15 minute en CP
  • 20 minutes en CE1-CE2
  • 30 minutes entre le CM1 et la 6ème
  • 45 minutes à partir de la 5ème

Sophie Guérin.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s